Les valeurs personnelles

Je m’appelle Christophe Roure. Je suis chef de cuisine et Meilleur Ouvrier de France 2007.

Je suis avant tout un passionné.
Mes plus beaux souvenirs d’enfance sont à Couhande, dans le Puy-de-Dôme. C’est là-bas que grandit ma passion pour la cuisine, passion qui me conduit naturellement vers une formation de cuisinier, charcutier et pâtissier. Après l’obtention de mes diplômes, je fais mes classes chez Pierre Gagnaire à Saint Etienne, puis chez Paul Bocuse à Lyon, et enfin chez Régis Marcon à Saint Bonnet le Froid.

Avec le soutien infaillible de mon épouse Nati, j’ouvre mon propre restaurant en avril 2003 à Saint-Just-Saint-Rambert dans la Loire. Le Neuvième Art.

Le Neuvième Art obtient une première étoile au Guide Michelin moins d’un an après son ouverture, en février 2004, puis une seconde en 2008.

En quête perpétuelle de nouveaux défis, Nati et moi décidons de poursuivre l’aventure à Lyon. En 2014, le Neuvième Art ouvre ses portes dans le quartier historique des Brotteaux. Une histoire qui se poursuit aujourd’hui.

J’ai souhaité créer ce blog afin de partager ce qui constitue aussi bien les fondamentaux de ma cuisine que l’esprit du restaurant. Un ensemble de valeurs et de passions qui nourrissent ma créativité et grâce auxquelles je trouve mon inspiration.

 

La Nature, à l’origine

Sans Elle, pas de cuisine. Elle est à l’origine de chacun de mes plats. J’attache une grande importance au respect des ingrédients qui composent mes recettes. Ainsi, j’accorde un soin particulier au choix des cuissons, des assaisonnement, à l’utilisation (parcimonieuse) des sauces, de manière à préserver l’intégrité et la saveur des produits.

Cet amour pour la Nature se retrouve également dans la décoration du restaurant Le Neuvième Art. Les tables sont en bois, les voilages en lin, les suspensions en papier, les couleurs sont naturelles et claires. Une harmonie qui permet de créer une atmosphère légère, épurée et apaisante.

 

L’armature, l’argile et la sculpture
Durant mes années d’apprentissage, j’ai acquis des techniques et intégré des valeurs [la rigueur, la précision, ou encore la persévérance] qui sont essentielles et qui sont les bases structurantes de mon travail.

Comme le ferait un sculpteur qui modèle l’argile, je compose autour de cette armature en façonnant les produits, les matières afin de réaliser un plat unique dont le but sera de susciter l’émotion de celui ou de celle qui le dégustera.

Je souhaite transmettre ma passion pour l’Art à travers ma cuisine. Un plat est une œuvre, un assemblage d’éléments comestibles et artistiques, une alliance de textures, de couleurs et de formes. Un « objet » qui doit solliciter les cinq sens, raconter une histoire, réveiller les souvenirs, en créer de nouveaux…

Et faire que le repas devienne un voyage sensoriel